1er bilan énergétique des 6 maisons passives de Manche-Habitat

Manche Habitat a réalisé en 2011 six maisons passives, avec le concours de la Communauté d'Agglomération Saint-Loise, de la ville de Saint-Lô, du Conseil Régional de Basse Normandie et de l'ADEME, notamment.

> pour accéder à la photo 1


Ces maisons passives permettent ainsi aux locataires de vivre dans un confort plus grand et avec des coûts d'énergie moindre par rapport aux logements standards aujourd'hui. Le loyer mensuel de ces logements est de 420€ pour une surface de 85m² et un jardin clos.

> pour accéder au descriptif de l'opération  

Une température stable est maintenue grâce à un système de ventilation double flux. Les déperditions statiques liées à l'enveloppe du bâtiment sont limitées au maximum grâce à :

- une compacité de la volumétrie et une conception bioclimatique,
- une isolation très performante des parois (fondations, murs, toiture) et l'absence de ponts thermiques,
- qualité des menuiseries extérieures et des vitrages de qualité,

Il en va de même pour les déperditions dynamiques liées à la ventilation du bâtiment, limitées grâce à :

- une étanchéité à l'air de l'enveloppe pour éviter les fuites,
- une ventilation par système mécanique «double flux», pour éviter la perte des calories liées au
enouvellement de l'air.

Le tout en captant au maximum la lumière du soleil en hiver tout en s'en protégeant en été grâce à une bonne orientation du bâtiment (baies vitrées orientées au Sud) ce qui permet un éclairage et un chauffage naturel. 

> pour accéder à la photo 2  

Au terme de dix huit mois d'utilisation, l'analyse des consommations énergétiques, s'appuyant sur des relevés mensuels des consommations de chaque logement et sur les valeurs mesurées de température à l'intérieur des logements de la période allant du 21 Juillet 2011 au 30 juillet 2012, montre que ces maisons affichent un niveau de performance énergétique remarquable.

Ainsi pour le chauffage, la consommation moyenne annuelle ne dépasse pas pour chaque foyer les 800kWh (soit - de 100 €/an). 

> pour accéder à l'étude des consommations énergétiques