La rénovation énergétique et  le prêt Eco-PLS

 

L’Etat a fixé un objectif de 120.000 réhabilitations par an d’ici à 2020 dans le parc locatif social. 

A cette fin l’Eco-PLS a été mis en place en février 2009, c’est un prêt au taux fixe bonifié de 1,9 % sur une durée de 15 ans ou de 2,35 % sur une durée de 20 ans. Il est accessible aux organismes HLM, aux SEM et aux communes possédant ou gérant les logements sociaux dans le cadre de la rénovation thermique de logements dit énergivores.

 Une seconde génération de prêts a été mise en place depuis le 1er décembre 2011. Distribué par la Caisse des dépôts et Consignations sur une durée maximum de 25 ans, l’éco-prêt logement social est désormais délivré à taux variable adossé au livret A et fonction de la durée du prêt. Il est accessible pour les logements les plus énergivores (de catégorie énergétique E à G, et de catégorie D sous certaines conditions).

 

Pour la période 2012-2013, l’Eco-PLS a permis de réhabiliter 56 702 logements en France, dont 3 336 en Basse-Normandie (4eme région française). La région représente donc 5,9% des rénovations énergétiques ainsi financées en France alors qu’elle ne représente que 2,6% du patrimoine HLM national.

 

Régions

Total des rénovations 2012-2013

 (nombre de logements)

Ile de France

16 443

Lorraine

5 339

Rhône-Alpes

4 954

Basse-Normandie

3 336

Nord Pas de Calais

2 911

Centre

2 894

Champagne-Ardenne

2 819

Pays de la Loire

2 288

Bretagne

2 187

Midi-Pyrénées

2 000

Picardie

1 790

Haute-Normandie

1 579

Franche-Comté

1 478

Poitou-Charentes

1 363

PACA

955

Auvergne

831

Alsace

825

Bourgogne

825

Limousin

728

Aquitaine

648

Languedoc-Roussillon

509

Corse

0

TOTAL national

56 702